Métiers de la filière sécurité de la FPT

Informer et accompagner les employeurs territoriaux
dans la gestion des personnels de police municipale

Lundi 12 septembre, le Centre de gestion de la fonction publique territoriale de la Savoie (Cdg73) et le Parquet d’Albertville ont co-organisé une conférence sur les métiers et emplois de la filière sécurité de la fonction publique territoriale à destination des élus et personnel d’encadrement des communes et intercommunalités du ressort du Tribunal judiciaire d’Albertville. 

Le contexte

Policiers municipaux, gardes-champêtres, agents de surveillance de la voie publique (ASVP), assistants temporaires de police municipale (ATPM) : les différents métiers de la filière sécurité de la fonction publique territoriale présentent chacun leurs spécificités.

Ces dernières années, la place des polices municipales dans le dispositif de sécurité sur le plan national et de la Savoie se renforce et se développe en terme d’effectifs, mais aussi en terme de prérogatives. De nombreuses communes recrutent et sont confrontées à des tensions sur les recrutements. Ces constats concernent l’ensemble du territoire national et sont particulièrement prégnants dans le secteur du Parquet d’Albertville, de par la forte concentration de stations de sports d’hiver.

Une conférence sur les métiers et emplois
de la filière sécurité de la fonction publique territoriale

Soucieux d’accompagner les employeurs publics dans la connaissance de ces métiers exigeants et de répondre à leurs interrogations, le Cdg73 et le Parquet d’Albertville ont animé une rencontre inédite sur ce thème, avec la participation de la délégation régionale Auvergne-Rhône-Alpes du CNFPT.

Près de quatre-vingt participants : élus, directeurs généraux des services ou secrétaires généraux, responsables des ressources humaines et chefs de service de police municipale, étaient ainsi réunis lundi 12 septembre après-midi à la salle municipale de la Pierre du Roy à Albertville.

Outre la présentation des emplois concernés d’un point de vue statutaire et de leurs missions respectives, une attention particulière a été portée aux procédures d’agrément et d’assermentation, au suivi médical spécifique au port d’arme, aux enjeux de déontologie de la police municipale, ainsi qu’au dispositif de formation des agents.

Les échanges ont permis de répondre aux questionnements des collectivités présentes, notamment concernant les prérogatives et le champ d’actions des agents de police municipale, ou encore les modalités de recrutement et de formation au regard de la spécificité saisonnière de l’activité des communes supports de stations.

Conférence sous la présidence de :
Mme Anne GACHES, procureure de la République près le tribunal judiciaire d’Albertville
M. Auguste PICOLLET, président du Cdg73 

Avec les interventions de :
Mme Aurélie GOUTAGNY, vice-procureure de la République près le tribunal judiciaire d’Albertville
M. Eric CHAUMARD, directeur général du Cdg73
Mme Sabine ENDERLIN, responsable du Pôle statut et carrières, Cdg73
Dr Annie GUÉROU, cheffe du service de médecine préventive, Cdg73
Mme Sylvie GOTTARD, cheffe du service sécurité, délégation Auvergne-Rhône-Alpes CNFPT
Mme Nathalie GUIGNARD, conseillère formation, délégation Auvergne-Rhône-Alpes CNFPT

L’ensemble des thématiques abordées lors de la conférence, est rassemblé dans une brochure (voir ci-contre) réalisée par le Cdg73 et le Parquet d’Albertville, avec la participation des services de la Préfecture de la Savoie et du CNFPT. Elle a été diffusée aux collectivités de Savoie disposant d’une service de police municipale et plus largement aux différents partenaires. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un partenariat inédit entre le Centre de gestion et les services de l’État.